Nouvelle présidence fédérale pour la Garde côtière

Sécurité au quotidien
Sécurité maritime
La Mer du Nord bouillonne d’activités : pétroliers, navires de passages, zones militaires d’exercices, parcs à éoliennes, bancs de sable, pipelines, voiliers et plus. La Garde côtière a la tâche importante de veiller 24h/7j sur la sécurité (safety & security) de notre mer. Elle assure une bonne coopération entre les différents partenaires chargés des différentes activités.

Le Centre de crise, président de la Garde côtière

La Garde côtière se divise en deux branches: une branche opérationnelle et une branche administrative.  Elle est aussi composée de trois entités administratives qui se complètent, à savoir l'organe stratégique, l'organe de concertation et le secrétariat.

L’organe stratégique de la Garde côtière est en charge de la coordination. Sa présidence est assurée alternativement par un fonctionnaire flamand et un fonctionnaire fédéral. Depuis ce vendredi 7 septembre 2018, Leen Depuydt Directrice Planification d'urgence du Centre de Crise est la nouvelle présidente fédérale de cette structure importante pour notre sécurité en mer.

Grâce à une bonne coopération avec le Secrétariat de la Garde côtière, la prise de fonction de cette nouvelle présidence s'est très bien déroulée. Le Sécretariat prépare les réunions à la perfection et veille au quotidien surles activités de la Garde côtière de manière professionnelle.

La présidence du North Atlantic Coast Guard Forum à Ostende au programme

En tant que l'une de ses premières actions en tant que président, le Centre de Crise représentera notre pays lors du North Atlantic Coast Guard Forum (NACGF) auquel 20 pays participent. Le but de ce forum est de promouvoir la collaboration, de créer des réseaux et d’échanger les meilleures pratiques et expériences. La Belgique préside ce forum cette année. La réunion aura donc lieu à Ostende du 1er au 4 octobre 2018. Au cours de cette réunion, la présidence sera transmise aux États-Uni

Plus d'infos

www.gardecotiere.be