BE-Alert : Développement de la plateforme lancé

Planification d'urgence
Alerte à la populationBe-Alert
Fin 2015, était diffusé l’appel d’offre pour le projet BE-Alert définitif. Au terme de la procédure, le marché peut dorénavant être attribué à la société Nextel en partenariat avec la société Gedicom. La nouvelle plateforme d’alerte de la population devrait donc très prochainement être disponible pour les autorités fédérales ainsi que pour tous les bourgmestres et gouverneurs.

Le développement de cette plateforme d’alerte est l’aboutissement d’un projet pilote lancé en mars 2014 pour une durée de 2 ans, en collaboration avec 33 communes et les Gouverneurs de province.

BE-Alert est un système qui permettra d’alerter les citoyens en cas de situation d’urgence et ce, via différents moyens de communication tels que les appels vocaux, les SMS, les médias sociaux, sans oublier les sirènes.

Cet outil sera géré au niveau fédéral et mis à disposition de l’ensemble des autorités locales. Elles pourront bénéficier des conditions favorables obtenues, et ceci, en suivant des démarches administratives minimales.

Un outil sur mesure

Les modalités d’accès à la plateforme BE-Alert sont liées aux différents niveaux de gestion de crise en Belgique :

  • Chacune des communes pourra effectuer des alertes sur son territoire. Les utilisateurs autorisés auront chacun leur propre code d’accès définissant leurs droits au sein de leur entité.
  • De la même manière, les Gouverneurs de provinces pourront agir sur leur territoire. Les personnes autorisées à la gestion du service pourront intervenir sur l’ensemble des communes de la province.
  • Au niveau national, la DG Centre de Crise du SPF Intérieur, gestionnaire du système aura accès à l’ensemble des groupes et des sous-groupes des communes, des provinces et des autres entités utilisatrices du système.
  • En effet, d’autres groupes pourront être constitués à d’autres échelles ou avec d’autres partenariat (par exemple avec les Partenariats locaux de prévention).

Une interface accessible

BE-Alert est une solution en mode SaaS (pour Software-as-a-Service) disponible 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Le service est accessible via :

  • un site web sécurisé,
  • une application mobile pour Smartphone,
  • un serveur vocal par téléphone,
  • ou encore un Web Service (SOAP).

Des identifiants uniques seront délivrés à chaque utilisateur ; ils permettent l’accès sécurisé au service BE-Alert avec différents niveaux d’accès.

L’interface BE-Alert est simple d’utilisation, conviviale, pour que l’utilisateur puisse se l’approprier rapidement et lancer une communication en quelques clics seulement.

L’intégralité de l’interface, des messages d’erreurs, des aides contextuelles et du manuel est proposée en 5 langues dont les 3 langues nationales : français, néerlandais et allemand.

Un module de formation et une possibilité d’aide à distance seront mis à disposition des utilisateurs.

Préparation et activation de l’alerte

L’opérateur peut choisir les canaux d’alerte qu’il souhaite utilisé selon la configuration de la situation d’urgence.

Il peut constituer et sélectionner tous types de groupes-cibles sur base :

  • géographiques (par quartier, rue, code postal),
  • dynamiques (dont la mise à jour est automatique),
  • par langue parlée,
  • par critères (médecins, membres d’un réseau PLP).

Tous les paramètres d’une campagne d’alerte (message, groupe de destinataires, paramètres d’appel, etc.) peuvent être enregistrés afin d’en retrouver les scenarii ultérieurement pour lancer une alerte en quelques clics. Que cela soit depuis le site web ou l’application Smartphone.

Un lancement plus complet proposant toutes les options est aussi possible.

Une configuration renforcée

La solution offre une application intégrée de gestion de communications et d’alertes, ainsi qu’une connectivité avec différents canaux de communication (appels vocaux, sms, e-mails, …) liée à cette application.

Le système BE-Alert dans sa configuration de base respecte les minimas de configuration suivants :

  1. Canaux vocaux : minimum 2 sites avec 300 canaux sur chaque site, soit 600 canaux bidirectionnels ; avec une possibilité d’utiliser la capacité supplémentaire de sites en France (600 canaux supplémentaires),
  2. Canaux SMS sortants : minimum 100 SMS/seconde,
  3. Canaux e-mail sortants : minimum 10.000 e-mail/seconde.

Inscription des citoyens dans le système

Dans cette version de base, l’inscription des citoyens reste nécessaire. Les fonctionnalités du module d’inscription existant seront d’ailleurs prochainement renforcées. L’ensemble des données introduites par les citoyens depuis 2014 dans le cadre de la phase-pilote et les données publiques (annuaire téléphonique) sont par ailleurs conservées dans la version définitives de BE-Alert.

A côté du système d’alerte par sms actuel, il peut être également utile selon la situation d’urgence de disposer d’un système d’alerte sms totalement géolocalisé (ne nécessitant pas d’inscription préalable). En cours de développement, ce module intègrera BE-Alert dans les mois à venir.

Un projet évolutif

BE-Alert est une plateforme évolutive, intégrant déjà dans la version de base différents canaux existants pour une alerte multi-canale optimale. Le Centre de crise jouera un rôle important dans les mois et années à venir en ce qui concerne des intégrations progressives de nouvelles fonctions et de nouvelles technologies.

Dans un premier temps, la solution sera donc proposée aux différents utilisateurs dans une version de départ. Cependant, le Centre de crise fera évoluer la version de base par des améliorations continues, par l’intermédiaire de développements de nouvelles fonctionnalités (modules) et par l’ajout de nouveaux canaux de communication (intégrations) au fur et à mesure du projet.

Plus d’informations sur le calendrier d’implémentation et les modalités d’inscription au système seront communiquées très prochainement.

Pour toutes questions sur BE-Alert tant sur son développement en cours ou à venir que sur ses aspects administratifs ou budgétaires, vous pouvez prendre contact avec le Team BE-Alert du Centre de crise : be-alert@ibz.fgov.be.