Une collaboration renforcée via le portail de sécurité

Gestion de crise
Planification d'urgence localePlans d'urgence
La plateforme ’ICMS, (pour «Incident & Crisis Management System») entrera en fonction le 1er janvier 2017. Cette plateforme, fruit du travail de représentants de toutes les disciplines et autorités, acteurs de la gestion de crise, permettra un échange optimal d’informations opérationnelles et stratégiques lors de situations d'urgence.

Avoir à distance la même image de la situation pour se comprendre et agir de concert. Le portail sera accessible par l’ensemble des acteurs de la gestion de crise, du niveau communal au niveau national.

 

Principales fonctionnalités :

L’ICMS présente une série de modules qui permettront une meilleur collaboration et un échange d’information entre l’ensemble des acteurs de la gestion de crise que ce soit lors de leur planification d’urgence, lors de situations d’urgence et afin d’effectuer des analyses a posteriori.

En ce qui concerne la planification d’urgence

Une base de données actualisée

Le portail reprend l’ensemble des contacts ainsi que les coordonnées d’infrastructures (écoles, hôpitaux, centres d’évacuation,…) utiles à la planification et la gestion de crise. Ces données seront actualisées 2 fois par an par les intéressés eux-mêmes.

Une bibliothèque de plans d’urgence

Le portail rassemblera l’ensemble des plans d’urgence des autorités. Les coordonnées des personnes mentionnées seront liées à la base de données afin d’avoir des plans d’urgence continuellement à jour.

Dans une phase ultérieure ces plans seront rendus plus encore dynamiques afin d’interagir avec les autres modules de l’ICMS.

Un gestionnaire d’exercice(s)

Le portail permettra de planifier des exercices et de rassembler l’ensemble des documents s’y rapportant.

Une Bibliothèque numérique

Cette bibliothèque rassemblera l’ensemble des textes législatifs, guides, supports et textes préparés dans le cadre de tel ou tel risques.

 

En ce qui concerne la gestion de crise 

Plusieurs Logbooks

Un logbook multidisciplinaire et commun au PC Ops et Centre de crise.

Des logbooks monodisciplinaires qui permettront l’échange d’informations plus techniques ou plus confidentielles.

Un éditeur de SITREP

Plusieurs modèles de SITREP afin de pouvoir faire le point sur l’état de la situation à un moment donné, que cela soit avec d’autres utilisateurs ICMS  ou vers des partenaires extérieurs.

Une cartographie dynamique

Reprenant l’ensemble des informations nécessaires à la gestion de crise. Une cartographie modifiable pendant la gestion de crise, géolocalisant les infrastructures reprises dans la banque de données et permettant la visualisation de nombreuses autres informations (par ex. zones d’intervention). Une collaboration avec l’IGN permettra par ailleurs une mise à jour plus fréquente des nouvelles infrastructures (lotissements, zonings,…).

 

D’autres fonctionnalités

Comme un gestionnaire de moyen et de suivi des décisions, un tableau de bord reprenant les capacités en lits d’hôpitaux,  une météo actualisée du terrain ou encore un chat sécurisé.  ICMS se veut évolutif et d’autres intégrations (d’outils existants ou de nouvelles technologies) sont prévues tout au long du projet.

 

 

Calendrier

Entre mars et juillet 2016, des représentants de toutes les disciplines et autorités amenées à gérer une situation d’urgence se sont réunis chaque semaine afin d’élaborer et opérationnaliser cet outil.

Courant du mois de septembre le Centre de crise a informé les autorités locales, les disciplines et nos partenaires par le biais de sessions d’information données dans les différentes provinces du pays.

En plus de ces sessions, les fonctionnaires planification d’urgence ont eu l’opportunité de suivre un premier workshop afin de leur permettre de compléter la base de données de l’ICMS avec les informations en leur possession.

Dans le courant du mois de novembre des premières formations seront par ailleurs données dans chaque province pour former une première vague d’utilisateurs aux fonctionnalités de gestion de crise.

Ces deux importantes étapes permettront de rendre l’ICMS pleinement utilisable dès le 1er janvier 2017.

En 2017, des formations plus poussées seront organisées afin de renforcer les connaissances des utilisateurs et d’étendre leur nombre.