Un message test du 1789 ? C’est BE-ALERT !

Gestion de crise
Ce jeudi 4 avril 2019, plusieurs Communes belges dont Hove, Herentals, Lochristi, Wachtebeke, Moerbeke-Waas et Poperinge enverront un message test d’alerte via BE-Alert.
Message BeAlert

 

Préparer une alerte rapide

Il est très important pour les autorités de bien préparer leur utilisation de BE-Alert en cas de situation d’urgence. Pour ce faire, les autorités (communales, provinciales et nationales) ont la  possibilité (sans obligation ni automatisme), chaque premier jeudi du mois, d’envoyer des messages test via BE-Alert. Ce jeudi 4 avril, 6 Communes ont déjà informé qu’elles participeraient à ce test d’alerte. D’autres pourraient encore également le faire.

 

1789 ? L’identifiant officiel de BE-ALERT

Lors de ce test ou en cas de réelle situation d’urgence, vous pourriez recevoir un message dont l’expéditeur est le 1789. Un message émanant de ce numéro spécifique 1789 est toujours un message d’alerte (ou de test) envoyé par une autorité via BE-ALERT ! Mémorisez ce numéro d’alerte dans votre téléphone afin d’identifier immédiatement cette alerte et d’agir rapidement et efficacement.

 

Des données actualisées pour une alerte optimale

Ce test est également l’occasion de rappeler à l’ensemble des inscrits à BE-Alert qu’il leur est possible de vérifier, de mettre à jour ou d’adapter leurs coordonnées sur la plateforme. Pour ce faire, rendez-vous sur la page d’inscription de BE-Alert (identifiez-vous et adaptez vos données). N’hésitez pas à inviter vos proches à faire de même !