Actualités

Gestion de crise
Alerte à la population
Le test trimestriel du réseau des sirènes électroniques a été effectué par le Centre de Crise, ce jeudi 5 janvier 2017 : 98,59% des sirènes ont correctement fonctionné.
Après l’acte terroriste qui est survenu ce mardi 20 juin 2017 à la gare de Bruxelles-Central, le niveau de la menace a été maintenu par l’OCAM à 3 sur une échelle de 4. Ce niveau est malheureusement d’application depuis plusieurs mois en Belgique. Ceci signifie concrètement que la menace est sérieuse et est prise comme telle par l’ensemble des autorités et services de sécurité.
Gestion de crise
En cas de situation d’urgence, des sirènes peuvent être activées pour prévenir la population. Le réseau de 570 sirènes est testé le premier jeudi de chaque nouveau trimestre. En 2017, les tests sonores auront donc lieu les jeudis 5 janvier, 6 avril, 6 juillet et 5 octobre.
Gestion de crise
Terrorisme
Gestion de crise
Terrorisme
Gestion de crise
Alerte à la population
Depuis juin 2017, la population concernée par une situation d’urgence peut être alertée directement via BE-Alert. Un bourgmestre, un gouverneur ou le Ministre de l’Intérieur peut activer BE-Alert pour envoyer un message à tous ceux qui seraient impactés par la situation d'urgence. Comme pour tous les autres aspects de la planification d’urgence, il est essentiel de bien préparer l’activation de BE-ALERT et de la tester régulièrement.
Gestion de crise
Alerte à la populationBe-Alert
Tester les canaux d’alerte permet aux autorités de s’entraîner aux procédures d’urgence mais également à la population d’être sensibilisée régulièrement à l’importance de l’alerte, à son inscription dans BE-Alert et aux bons comportements à adopter.
Message BeAlert
Ce jeudi 4 avril 2019, plusieurs Communes belges dont Hove, Herentals, Lochristi, Wachtebeke, Moerbeke-Waas et Poperinge enverront un message test d’alerte via BE-Alert.
Le 30 novembre 2017, le Centre de Crise (SPF Intérieur) a organisé, en collaboration avec les Services fédéraux auprès des Gouverneurs de Liège et du Brabant wallon, un exercice de gestion de crise testant le Plan d’urgence national en cas d’attentats ou de prises d’otage terroristes. Cet exercice de grande ampleur a eu lieu sur les sites de Liège Airport et de la Base militaire de Nivelles. Il a permis de tester à la fois les aspects opérationnels sur le terrain et les aspects stratégiques à tous les niveaux concernés.
Suite aux deux attentats perpétrés le mardi 22 mars 2016 à l’aéroport de Bruxelles-Airport à Zaventem et à la station de métro de Maelbeek à Bruxelles, notre pays est confronté à une situation tragique et inédite. Immédiatement, l’OCAM a évalué le niveau de menace à 4 sur une échelle de 4, ce qui traduit une menace très grave et imminente. Des mesures exceptionnelles ont été prises dans la foulée afin de veiller à la sécurité de tous et aux secours des victimes.

Pages