Actualités

Gestion de crise
Alerte à la population
Le test trimestriel d’alerte sera effectué ce jeudi 6 octobre 2016 par le Centre de Crise du Service Public Fédéral Intérieur.
Gestion de crise
Alerte à la population
Le test trimestriel d’alerte sera effectué ce jeudi 5 janvier 2017 par le Centre de Crise du Service Public Fédéral Intérieur.
Gestion de crise
Communication des risques
En cas d’urgence, nos services de secours agissent pour gérer au mieux la situation. Mais vous aussi vous pouvez y contribuer.
be-alert
En 9 jours, BE-Alert fut activé par 23 Communes. Pour vous préparer à une telle alerte, les 1er jeudis du mois sont définis partout en Belgique comme journées de test de BE-Alert.
Gestion de crise
Alerte à la populationBe-Alert
Jeudi 3 octobre, plus de 180 communes belges testeront l'outil d'alerte BE-Alert.
Crisisbeheer
Communication de criseDG Centre de CriseInfrastructures critiquesPlans d'urgence
Face au terrorisme, à la cyber-sécurité ou au risque chimique, le Centre de crise a apporté en 2016 son expertise et son appui en planification d’urgence et gestion de crise aux autorités nationales, locales et sectorielles.
Le 30 novembre 2017, le Centre de Crise (SPF Intérieur) a organisé, en collaboration avec les Services fédéraux auprès des Gouverneurs de Liège et du Brabant wallon, un exercice de gestion de crise testant le Plan d’urgence national en cas d’attentats ou de prises d’otage terroristes. Cet exercice de grande ampleur a eu lieu sur les sites de Liège Airport et de la Base militaire de Nivelles. Il a permis de tester à la fois les aspects opérationnels sur le terrain et les aspects stratégiques à tous les niveaux concernés.
Gestion de crise
Terrorisme
Ce lundi 4 avril 2016, l'OCAM a réaffirmé un niveau 3 de menace terroriste pour l'ensemble du pays. Après une analyse de la situation et une concertation menée entre les acteurs de la sécurité concernés, les mesures de sécurité renforcées sont toujours d'application.
Ce dimanche 22/11/2015, le niveau de la menace est toujours maintenu au niveau 4 pour la Région de Bruxelles-Capitale, niveau de menace le plus élevé. L’analyse réalisée vendredi 20/11 a montré une menace sérieuse et imminente conduisant à une prise de mesures de sécurité extraordinaires ainsi que des recommandations spécifiques à la population.
L'Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace (OCAM) a réalisé ce jeudi 26 novembre 2015 une nouvelle évaluation de la situation. Le niveau d’alerte terroriste est aujourd’hui évalué au niveau 3 pour l’ensemble du territoire belge, soit la confirmation d’une menace possible et vraisemblable.

Pages