Résultats des tests d'alerte du 2 octobre 2014

Gestion de crise
Information à la populationBe-Alert
98,41 % des sirènes ont correctement fonctionné.

Le test trimestriel du réseau des sirènes électroniques a été effectué par le Centre de Crise du SPF Intérieur, ce jeudi 2 octobre 2014 entre 11h45 et 13h15. De plus, 10 communes ont également envoyé via BE-ALERT un message de test à leurs habitants. Les prochains tests d'alerte auront lieu les jeudis 8 janvier, 2 april, 2 juillet et 1er octobre 2015.

Test des sirènes d'alerte

 

98,41 % des sirènes ont correctement fonctionné. 

Nombre de sirènes

Test OK

Liedekerke

 120

 118

Libramont

 75

 73

Ghlin

 85

 85

Jabbeke

 9

 8

Crisnée

 146

 143

Brasschaat

 132

 131

Total

 567

 558

Pourcentage

 

 98,41 %

 

L’objectif des sirènes est d’avertir la population en cas de situation d’urgence. Lorsque vous entendez une sirène lors d’une situation d’urgence, le bon réflexe est de rentrer ou de rester à l’intérieur et de suivre les recommandations des autorités. C’est la raison pour laquelle des informations sont fournies via les médias.

Test de Be-Alert

BE-ALERT est un nouveau système d’alerte qui avertit plus rapidement et plus clairement la population directement concernée par une situation d’urgence et l’informe aussi bien que possible.

Ce jeudi 2 octobre, un SMS et/ou message sur les réseaux sociaux, a été envoyé via Be-Alert, à tous les habitants des communes de Dendermonde, Oudenaarde, Courtrai, Mol, Lier, Aarschot, Lommel, Saint-Trond, Marche-en-Famenne et Tubize

Commune<?xml:namespace prefix = o />

# SMS

Facebook

Twitter

Kortrijk

2.083

oui

oui

Mol

0

oui

oui

Lier

670

non

oui

Tubize

644

non

non

Lommel

1.399

non

non

Sint-Truiden

1.965

non

non

Marche-en Famenne

710

oui

oui

Oudenaarde

1.828

non

non

Aarschot

1.000

non

non

Dendermonde

1.834

non

non

TOTAL

12.133

 

 

Actuellement, nous n'avons pas encore reçu l'analyse définitive des résultats. Nous pouvons cependant déjà noter que la vitesse d'envoi et la configuration des médias sociaux sont deux points d'attention pour le futur.

Selon la situation d’urgence, l’autorité responsable de la gestion de crise peut décider d'envoyer un message d’alerte via les canaux dont elle dispose. Pour recevoir des messages envoyés via BE-ALERT, vous pouvez compléter vos données publiques (téléphone fixe) avec vos données personnelles comme votre numéro de GSM.

Si vous n'êtes pas encore inscrit

  • Surfez vers www.be-alert.be/fr
  • Cliquez sur le bouton "Je m'inscris" en bas de la page.
  • Complétez vos coordonnées, vous pouvez remplir plusieurs coordonnées (numéros de gsm, numéros de téléphone fixe, adresses email, numéros de fax, choix de langue)