Résultats des tests d'alerte du 2 avril 2015

Gestion de crise
Alerte à la population
96,82 % des sirènes ont correctement fonctionné.

Le test trimestriel du réseau des sirènes électroniques a été effectué par le Centre de Crise du SPF Intérieur, ce jeudi 2 avril 2015 entre 11h45 et 13h15. De plus, 3 provinces et 12 communes ont également envoyé via BE-ALERT un message de test à leurs habitants. Les prochains tests d'alerte des sirènes auront lieu les jeudis 2 juillet et 1er octobre 2015.

Test des sirènes d'alerte

 

96,82% des sirènes ont correctement fonctionné. 

Nombre de sirènes

Test OK

Liedekerke

 120

 113

Libramont

 76

 73

Ghlin

 83

 83

Jabbeke

 9

 9

Crisnée

 146

 140

Brasschaat

 132

 130

Total

 566

 548

Pourcentage

 

 96,82 %

 

L’objectif des sirènes est d’avertir la population en cas de situation d’urgence. Lorsque vous entendez une sirène lors d’une situation d’urgence, le bon réflexe est de rentrer ou de rester à l’intérieur et de suivre les recommandations des autorités. C’est la raison pour laquelle des informations sont fournies via les médias.

Test de Be-Alert

BE-ALERT est un système d’alerte qui avertit la population directement concernée par une situation d’urgence.

Ce jeudi 2 avril, un message a été envoyé via Be-Alert, à une partie des habitants des provinces de Flandre Occidentale, Anvers et Namur et des communes de Marche-en-Famenne, Jurbise, Tubize, Anderlecht, Etterbeek, Ypres, Mol, Coxyde, Saint-Trond, Aarschot, Termonde, Genk, Lier, Courtrai.

12.000 messages ont été envoyés: 6000 appels vocaux et 6000 SMS. 87% des SMS ont été correctement délivrés, contre 64% des appels vocaux. Les raisons pour lesquelles certains messages vocaux n’ont pas été délivrés (36%) sont diverses : la ligne occupée, personne ne répond ou un problème technique.

Afin de mettre Be-Alert à disposition de toutes les communes, le Centre de Crise du SPF Intérieur travaille actuellement sur un nouveau marché public. Celui-ci tiendra notamment compte des suggestions qui ont été formulées lors des tests précédents.

Comment s’inscrire ?

Selon la situation d’urgence, l’autorité responsable de la gestion de crise peut décider d'envoyer un message d’alerte via les canaux dont elle dispose. Pour recevoir des messages envoyés via BE-ALERT, vous pouvez compléter vos données publiques (téléphone fixe) avec vos données personnelles comme votre numéro de GSM.

 

  • Surfez vers www.be-alert.be/fr
  • Cliquez sur le bouton "Je m'inscris" en bas de la page.
  • Complétez vos coordonnées, vous pouvez remplir plusieurs coordonnées (numéros de gsm, numéros de téléphone fixe, adresses email, numéros de fax, choix de langue)