Permettre l’alerte de tous

Gestion de crise
Alerte à la populationBe-Alert
En cas de situation d’urgence, il peut être crucial d’avertir rapidement l’ensemble des citoyens concernés du danger encouru et des recommandations à suivre pour leur sécurité et celle de leurs proches. Les sourds et malentendants constituent en la matière un public-cible particulier.
Be-Alert expliqué en langage des signes

Des pionniers de l’alertes sms

L’attention du Centre de crise pour les sourds et malentendants en matière d’alerte remonte déjà à 2010.

 

Jusque là, le principal canal d’alerte immédiat, le réseau de sirènes présent autour des sites nucléaires et Seveso du pays ne permettait pas d’avertir les personnes présentant des problèmes d’audition.  En collaboration avec l’ASBL Telecontact (http://www.telecontact.be), avait été mis sur pied un système d’alerte sms à leur destination. 

 

Ce fut sur base de cette expérience et avec le soucis de toucher l’ensemble de la population par le biais des canaux les plus variés possibles qu’est né le projet BE-Alert.

  

Lancement de BE-Alert

 

Le Centre de crise a lancé le 17 mars 2014, le projet BE-Alert, un système d’alerte multicanal (sirènes, sms, messages vocaux, mails, médias sociaux,…) de la population.

Afin d’être  alerté d’une situation d’urgence, il est indispensable que les citoyens ajoutent leurs coordonnées via www.be-alert.be.

Afin d’informer de la manière la plus optimale possible les sourds et malentendants, le Centre de crise a  réalisé, en collaboration avec la Fédération Vlaamse Doven Organisaties (www.fevlado.be) et la Fédération Francophone des Sourds de Belgique (www.ffsb.be), des capsules vidéo pour expliquer en langue des signes la manière de s’inscrire à BE-Alert.

Pour visionner la video, cliquez ici