Le dessous des cartes du NCCN

Gestion de crise
Plans d'urgence

Le saviez-vous ? Ce 13 novembre est la Journée Internationale des GIS (systèmes d’information géographiques).

Comme appui visuel à l’analyse situationnelle, la cartographie informatisée est d’une importance cruciale en planification d’urgence et en gestion de crise :

  • elle permet d’une part aux autorités de préparer des plans d’urgence opérationnels, en tenant compte de nombreuses données intégrées au préalable dans la cartographie (comme la localisation des collectivités, la densité de population, les cours d’eau et les zones inondables avoisinantes,…)
  • elle permet d’autre part en situation d’urgence de procurer à tous les intervenants une image commune de la crise (avec l’identification des zones concernées, le positionnement des structures opérationnelles sur le terrain, les voies d’accès et de sortie,…) et de suivre l’évolution de celle-ci en temps réel.

Pour ces raisons, le Centre de crise National (NCCN) veille constamment à améliorer ses moyens opérationnels en la matière. Deux exemples récents :

  • le « Geotool », qui permet un suivi cartographique en direct des déplacements de VIP lors des Sommets internationaux (application distinguée d’ailleurs aux e-Gov Awards 2018) (https://centredecrise.be/fr/news/securite-au-quotidien/e-gov-award-cooperation-2018)
  • le portail national de sécurité « ICMS » (Incident & Crisis Management System), qui facilite la gestion de crise en permettant l’échange d’informations opérationnelles et stratégiques entre toutes les autorités et tous les services d’urgence et d’intervention lors de situations d’urgence ou d’événements sensibles ; ICMS contient notamment un outil cartographique de pointe facilitant cette image commune de la situation, du niveau local au niveau national. (https://centredecrise.be/fr/content/le-portail-de-securite)

Le NCCN continuera à s’appuyer sur les innovations technologiques, notamment en matière de cartographie informatisée, avec une digitalisation accrue de ses processus opérationnels afin d’optimaliser ses actions aux bénéfices de ses partenaires et ce, en faveur d’une société plus sécurisée et plus résiliente.