Le Centre de Crise place une sirène d'alerte à la gare de Malines

Gestion de crise
Communication de criseAlerte à la population
Suite aux travaux en cours à la gare de Malines, le Centre de crise du SPF Intérieur a placé une sirène sur le toit de la gare. Il est en effet possible que l'on découvre sur le chantier des munitions non-explosées datant de la seconde guerre mondiale. Si une évacuation est nécessaire, les voyageurs et les riverains de la gare seront avertis via la sirène.
Sirène d'alerte de la population

La sirène peut être activée par la ville de Malines. Lors de l'activation de la sirène, l'envoi d'un SMS a aussi été prévu pour les sourds et malentendants (enregistrement via www.telecontact.be). Les habitants du périmètre pourront également être informés par courrier, SMS, avertissement téléphonique, le site web communal, les médias sociaux, des véhicules équipés de haut-parleurs et par la presse. Les voyageurs seront par ailleurs informés via les hauts-parleurs de la gare.

Le placement de la sirène a pu être fait à très court terme grâce à une collaboration et une planification rapides et efficaces. Dans la semaine de la demande, une visite des lieux a été organisée, la sirène a été programmée et l'aspect logistique pour son placement a été défini. Le service Alerte du Centre de crise a pu obtenir de l'aide de la protection civile de Brasschaat pour le placement de cette sirène pesant pas moins de 350kg.

Le réseau de sirènes compte environs 580 sirènes établies autour des sites Seveso et nucléaires du pays.