Communication de la Fédération des Entreprises de Belgique

Gestion de crise
TerrorismeEvènements
Réaction de la FEB à la décision du Conseil national de sécurité

 

1. Nous venons de prendre connaissance de la décision du Conseil national de sécurité. Nous devons garder la plus grande confiance en l'approche des services de sécurité. Ils sont en effet les mieux placés pour évaluer la situation.

 

2. Il y a lieu aujourd'hui d'éviter de céder à la panique et à l'hystérie, au risque d’occasionner une paralysie économique de Bruxelles et du pays. Nous devons en revanche tous faire preuve d’une attention et d’une prudence soutenues. 

 

3. Le niveau de menace restant très sérieux, nous appelons les entreprises et les organisations à une vigilance calculée. Lorsque cela est possible, il pourra par exemple être envisagé d'adapter l'organisation du travail de manière à ce que le travail puisse être effectué à distance ou au départ de locaux décentralisés, ou de renforcer les procédures de vigilance propres