Acte terroriste à la gare de Bruxelles-Central : suivi continu de la situation

Gestion de crise
Terrorisme
Après l’acte terroriste qui est survenu ce mardi 20 juin 2017 à la gare de Bruxelles-Central, le niveau de la menace a été maintenu par l’OCAM à 3 sur une échelle de 4. Ce niveau est malheureusement d’application depuis plusieurs mois en Belgique. Ceci signifie concrètement que la menace est sérieuse et est prise comme telle par l’ensemble des autorités et services de sécurité.

Sur base de ce niveau de menace, des mesures de sécurité renforcées, visibles et moins visibles, sont déjà en vigueur ces derniers mois en Belgique. Pour des raisons de sécurité, aucun détail ne sera donnés quant à ces mesures de sécurité.

Il y a une vigilance accrue et une présence visible des services de police, appuyés le cas échéant par les militaires, pour des sites stratégiques et lieux à forte concentration de personne (comme les grandes gares et le métro bruxellois). Le Centre de crise, l’OCAM et l’ensemble des acteurs de la sécurité suivent la situation de près afin de pouvoir adapter à chaque instant si nécessaire ces mesures de sécurité.

En ce qui concernent les grands événements, les services de police et les autorités locales veillent en concertation avec les organisateurs à mettre en place des mesures de sécurité adéquates. Il n’y a aucune raison spécifique devant conduire à l’heure actuelle à l’annulation de ces événements.