Accident d’un car belge en Suisse: rapatriement des victimes et de leurs proches

Gestion de crise
Evènements
Ce jeudi, deux concertations ont eu lieu lors d’un Cabinet restreint en présence du Premier Ministre, des Vice-Premiers Ministres et du Ministre de la Défense concernant le rapatriement des victimes et de leur famille vers la Belgique.
Belgium.be

A la suite de ces réunions, les différents services concernés se sont réunis au Centre de Crise gouvernemental afin d’organiser un rapatriement commun dans la dignité pour les victimes et leurs proches.

Les services suivants se sont concertés : la ville de Lommel, la ville de Leuven, la Chancellerie du Premier Ministre, l’Intérieur, les Affaires étrangères, la Santé publique, la Défense, la Justice, le Parquet fédéral, la Police Fédérale, la Croix-Rouge, la Communauté flamande et le Centre de rapatriement des Belges à l’étranger par les Mutuelles (MUTAS).

En accord avec les autorités suisses, il a été décidé que les corps des victimes seraient rapatriés, de la manière la plus digne qu’il soit, dans le courant de la journée de vendredi, tandis que leurs proches reprendront déjà l’avion ce soir.

Les blessés seront, quant à eux, rapatriés en Belgique dès que les médecins suisses jugeront leur état de santé satisfaisant. Six patients sont, dès ce soir, attendus à la maison.