593.727 messages BE-Alert envoyés pendant un test national à grande échelle

Gestion de crise
Alerte à la populationBe-Alert
Ce jeudi 3 octobre, 204 communes ont testé le système d’alarme BE-Alert. Au total, 417.640 SMS, 52.304 messages vocaux et 123.783 emails ont été envoyés. C’est la première fois que la capacité de la plateforme d’alarme était testée à si grande échelle.
Banner BE-alert

Un nombre de messages impressionnant

Un tel test constitue un moment idéal pour les villes et communes pour s’exercer au fonctionnement de la plateforme. Au total, 204 villes et communes ont participé au test, 73 d’entre elles pour la première fois.

Les villes et communes ont pour la plupart envoyé un test via SMS. Au total, 417.640 SMS ont été envoyés. Il y a également eu 123.783 emails et 52.304 messages vocaux envoyés.  

Pour le Centre de crise National, ce test à grande échelle était un moment clé pour évaluer la capacité et la vitesse de transmission des messages pendant un important pic d’activité du système. Quelques problèmes techniques mis à part, le test s’est déroulé sans anicroche et les messages sont arrivés rapidement à destination. 

Le Centre de crise National et ses partenaires évalueront les résultats du test en profondeur au cours des prochaines semaines, afin d’apporter des améliorations et innovations à BE-Alert.

SMS sur base de la présence à une localisation

En collaboration avec le Centre de crise National et les trois opérateurs de télécommunications, des messages-tests ont également été envoyés sur base de la présence dans une zone déterminée. Concrètement, cela signifie que toutes les personnes munies d’un GSM dans la zone sélectionnée ont reçu un message, même s’ils n’étaient pas encore inscrits à BE-Alert. Ces tests ont été menés par les communes de Schoten, Herent, Tournai, Braine-le-Comte, Habay, Nassogne et les Services Fédéraux auprès des Gouverneurs du Limbourg et de Flandre Occidentale, en collaboration avec le Centre de crise National. Dans la Province de Limbourg, le message de test a été envoyé à toutes les personnes présentes dans cinq communes. Au total, 181.667 messages ont été envoyés de cette manière. 

BE-Alert déjà activé pendant 135 situations d’urgence

Pour le moment, 80% des villes et communes de Belgique sont connectées à la plateforme. Au cours des deux dernières années, la population a été avertie par la plateforme dans 135 situations d’urgence de divers types : incendies avec d’importants dégagements de fumées, eau de distribution impropre à la consommation, coupures d’électricité, tempêtes…

Pour le moment, plus de 627.000 adresses sont déjà enregistrées.

Vous pouvez vous inscrire via www.be-alert.be