Retour sur 2016

Crisisbeheer
Infrastructures critiquesPlans d'urgenceCommunication de criseDG Centre de Crise
Face au terrorisme, à la cyber-sécurité ou au risque chimique, le Centre de crise a apporté en 2016 son expertise et son appui en planification d’urgence et gestion de crise aux autorités nationales, locales et sectorielles.

2016 aura été une année particulièrement intense pour tous les départements de la sécurité. Tout le monde se souviendra évidemment des tragiques attentats de Zaventem et de Maelbeek où le SPF Intérieur a joué un rôle clé dans la gestion et la coordination de cette crise.  Mais 2016 fut également une année marquée par de nombreux défis et de très belles réalisations pour le SPF Intérieur.

Ce vendredi 16 juin  2017, le SPF Intérieur lance son Rapport d’activités 2016 sous une nouvelle forme dynamique : une ligne du temps virtuelle. Cliquez ici pour découvrir en détails les réalisations et actions du SPF Intérieur. 

Pour le Centre de crise, c’est l’occasion pour revenir également sur certains moments-clés de cette année 2016son expertise et son appui ont été indispensables pour veiller au quotidien à la sécurité ou face à des événements tragiques que nous avons connus :

Attentats à l’aéroport de Bruxelles-National et à la station de métro Maelbeek

Le 22 mars 2016, le personnel, l’infrastructure et le savoir-faire du Centre de crise ont contribué à une gestion collégiale de crise et ce, en coordonnant les différents autorités et services concernés afin de veiller aux secours des victimes et à la sécurité de tous.

Face au terrorisme, le nouvel arrêté royal du 1er mai 2016 portant fixation du Plan d’urgence national relatif à l’approche d’une prise d’otage terroriste ou d’un attentat terroriste confie des missions supplémentaires au Centre de crise, notamment en termes de mesures urgentes et de coprésidence avec le Parquet fédéral de la « Cellule de gestion ». Lire plus.

Cyber –sécurité

Vu l’évolution technologique de notre société moderne, le cyber risque fait désormais l’objet de plans et procédures d’urgence ainsi que d’exercices spécifiques. En avril 2016, une Cellule « Cyber-security » est créée au sein du Centre de crise. Outre une participation à la rédaction du Plan d’urgence Cyber du Centre de Cyber-sécurité Belgique, le Centre de Crise a participé à de nombreux exercices (inter)nationaux notamment de l’Union Européenne et de l’OTAN, ainsi que de la Banque Nationale de Belgique et des infrastructures critiques du secteur financier. Lire plus.

Risque chimique

L’équipe de support SEVESO du Centre de crise a mené différentes actions en 2016 pour apporter son expertise et aider les autorités locales et les exploitants des 209 entreprises SEVESO seuil haut dans leurs missions :

  • élaboration de 42 projets de Plans particulier d’urgence et d’intervention provinciaux
  • contribution à 13 exercices
  • évaluations et avis sur 56 rapports de sécurité, visites et concertations avec 18 entreprises
  • rédaction d’un Guide pour les exploitants et d’une note de clarification de la notion de zones d’une part, de la procédure de consultation du public d’autre part.

Lire plus.

Incident & Crisis Management System – ICMS

Le portail de sécurité ICMS permet un échange d’informations opérationnelles et stratégiques lors de situations d'urgence afin d’avoir à distance la même image de la situation pour se comprendre et agir de concert. En 2016, 73 formations à l’utilisation de l’ICMS ont été organisées dans tout le pays et sur plusieurs semaines pour près de 1.500 acteurs de la gestion de crise.  Entrant en fonction au 1er janvier 2017, l’ICMS est actuellement implémenté auprès des autorités et services concernés par la planification d’urgence et la gestion de crise.