Analyse du risque

Notre société est quotidiennement confrontée à quantité de risques. Nous en retrouvons bon nombre dans notre vie privée : un accident de sport, de voiture, un incendie... Mais vous pouvez également être confronté à des risques lié à votre environnement, comme une inondation ou un incident chimique dans une entreprise proche.
Analyse du risque

Le Centre de Crise national est en charge de la planification d'urgence et de la gestion de crise. Dans l'actuel climat de sécurité et avec toujours plus de nouveaux risques différents, le Centre de Crise national veille en permanence à innover et moderniser, notamment dans le domaine de l'analyse du risque.

Le Centre de Crise national développe en collaboration avec les autres services publics, les services de secours et des partenaires privés, les méthodes d'analyse du risque sur base de l'expertise développée notamment en matière d'infrastructures critiques et du risque SEVESO.

Une politique de risque

Les étapes suivantes contribuent à une politique intégrée du risque et à une préparation optimale aux situations d'urgence prévisibles :

1. Identification des risques nationaux et détermination de leurs priorités

2. Analyse plus approfondie des différents risques et de leur dépendance entre-eux;

3. Gestion des risques: prise de mesures appropriées, recommandation de normes, élaboration de plans d'urgence.

Rapport d'activité 2018 - 67 scénario de risques analysés : grâce à une centaine d’experts partenaires, le Centre de crise national a coordonné l’identification des risques selon leur probabilité et leur impact humain, sociétal, environnemental et financier… dans une démarche qui sera intégrée à info-risques.be pour renforcer la résilience de notre société et celle de la population.

 

Cycle du risque

Dans le cycle des risques, l'identification des risques est la première étape. En effet, une identification claire des risques permet d'approfondir l'analyse des risques dans les phases ultérieures, par exemple en cartographiant les objets de risque, en développant des analyses en cascade ou en identifiant les mesures existantes pour déterminer le risque résiduel. Tout cela permettra d'organiser la prévention, la préparation et la gestion des crises de manière plus efficace et plus ciblée.

Cette identification des risques est un outil national. Cela signifie que différentes compétences ont été développées. Nos services ont cerné et évalué une vaste gamme de risques qui dépassent les pouvoirs du Centre de crise national, et même ceux du gouvernement fédéral. Comme c'était déjà le cas dans d'autres missions du Centre de crise national, ici aussi, nous sommes avant tout coordinateurs et facilitateurs. L'expertise appartient aux experts.

Le Centre de crise national a l'objectif suivant en tête : réduire la probabilité que les risques identifiés se manifestent. Si cela devait se produire, nous essayons de garder l'impact humain, social, environnemental et financier aussi faible que possible.

Une image claire des risques peut élargir ou affiner la planification d'urgence existante et aider à la gestion des urgences.