Crisisbeheer

  • 07.12.2018
    L’innovation technologique GEONAVOTOOL récompensée dans la catégorie « Coopération » : une reconnaissance pour la digitalisation du Centre de crise et pour l’importance d’une coopération étroite entre tous les acteurs de la sécurité coordonnés au Centre de crise.
  • 14.11.2018
    NiveauS
    En route pour le Niveau S. Ensemble pour une société plus sûre.
  • 22.10.2018
  • 18.10.2018
    Les 17, 18 et 19 octobre, un sommet de l'UE, un sommet EU-ASEM et un sommet UE-ASEAN se dérouleront successivement. Les chefs d'État et de Gouvernement de plus de 50 pays européens et asiatiques seront réunis à Bruxelles pendant ces trois jours.
  • 20.09.2018
    La Mer du Nord bouillonne d’activités : pétroliers, navires de passages, zones militaires d’exercices, parcs à éoliennes, bancs de sable, pipelines, voiliers et plus. La Garde côtière a la tâche importante de veiller 24h/7j sur la sécurité (safety & security) de notre mer. Elle assure une bonne coopération entre les différents partenaires chargés des différentes activités.
  • 17.08.2018
    La Belgian Passenger Information Unit (BelPIU) est un nouveau service au sein du Centre de Crise qui est chargé de la collecte, du stockage et du traitement des données des passagers dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la grande criminalité. Avec la création du BeLPIU, la Belgique est l'un des premiers pays à opérationnaliser la directive européenne PNR (Passenger Name Record).
  • 06.07.2018
    Les 11 et 12 juillet 2018, un nouveau Sommet formel de l’OTAN a eu lieu à Bruxelles. Si le nouveau Siège de l’OTAN accueillait toutes les délégations en journée, le site du Musée Art et Histoire au Cinquantenaire était quant à lui l’hôte de dîners officiels.
  • 16.04.2018
    Le Commissaire européen Julian King et le Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur visitent BelPIU.
  • 22.03.2018
    Car les hommes et femmes de notre Permanence y travaillent 24h/24 – 7j/7. Avec une équipe de 40 personnes inscrites dans un système de rotation, le Centre de Crise garantit une permanence ininterrompue afin de rassembler, d'analyser et de diffuser aux instances compétentes des informations urgentes de toute nature.
  • 22.01.2018
    Le lundi 22 janvier 2018, l’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace (OCAM) a présenté sa nouvelle évaluation de la menace au Conseil National de Sécurité (CNS) : le niveau de la menace a été déterminé à 2 (sur une échelle de 1 à 4) pour l’ensemble du pays. Sur la base de cette évaluation de l’OCAM et d’une analyse des risques, le Centre de crise a adapté les mesures générales de précaution et de protection. Cependant, le risque existe toujours, même en cas de baisse du niveau de la menace. Les autorités, les partenaires privés et la population sont encouragés à participer au développement d’une « culture de sécurité » et ainsi faire preuve de résilience face aux risques présents au sein de notre société.