Crisisbeheer

  • 11.03.2019
    Nouvellement élus ou pas, les Bourgmestres seront invités au cours des 3 prochains mois par les Gouverneurs et le Centre de crise (SPF Intérieur) pour une session d’information sur la planification d’urgence et la gestion de crise.
  • 18.12.2018
    Le 6 mars dernier, le Centre de crise débutait une vaste campagne de sensibilisation partout en Belgique: « Savez-vous que faire en cas d’accident nucléaire ? », en collaboration avec le SPF Santé Publique, l’AFMPS, l’AFCN et l’AFSCA.
  • 13.12.2018
    BE-ALERT est primé au niveau international comme innovation marquante de 2018. Une belle reconnaissance pour une technologie opérationnelle du Centre de crise qui voit la Belgique citée en exemple partout en Europe.
  • 13.11.2018
    Le mardi 20 novembre 2018 aura lieu un exercice simulant un incident radiologique sur le site de l’I.R.E. à Fleurus. Cet exercice dénommé IREX 2018 est coordonné par le Centre de crise national (SPF Intérieur) et permettra de tester les plans et procédures d’urgence nucléaire des autorités nationales, provinciales et communales ainsi que de l’exploitant du site. A cette occasion, des membres des services de secours et d’intervention seront déployés sur le terrain. Aucune action n’est attendue de la part de la population.
  • 20.09.2018
    Le 6 mars dernier, le Centre de crise a lancé la campagne d'information « Savez-vous que faire en cas d’accident nucléaire ? », en collaboration avec le SPF Santé Publique, l'AFMPS, l'AFCN et l’AFSCA. Cette campagne veut informer le citoyen sur le risque nucléaire, les actions des autorités et les bons réflexes à adopter en cas d'accident nucléaire.
  • 06.09.2018
    Avec le BE-Alert Challenge, le Centre de crise entend réveiller tout le monde : il est grand temps de s’inscrire à BE-Alert, le système qui vous envoie un message lors d’une situation d’urgence dans votre quartier.
  • 04.09.2018
    Ce jeudi 6 septembre, le Centre de crise testera le module d’alerte par mail de la plateforme BE-Alert. Près de 400.000 e-mails seront envoyés aux personnes inscrites. Ce sera aussi l’occasion pour chacun de vérifier, mettre à jour ou adapter ses coordonnées pour pouvoir efficacement être alerté.
  • 25.07.2018
    Lorsque la température minimale moyenne est supérieure à 18°C et que la température maximale moyenne est supérieure à 30° C sur trois jours consécutifs, on parle de vague de chaleur. Pendant une longue période de forte chaleur, il peut également y avoir de hautes concentrations d’ozone dans l’air.
  • 05.07.2018
    Ce jeudi 5 juillet, 145 villes et communes ont envoyé un message de test via BE-Alert. Au total, dérouléc’est plus de 200.000 SMS, 6.500 messages vocaux et 108.000 emails qui ont été envoyés. C’était la première fois que la plateforme d’alerte était testée à une si grande échelle. Dans les prochaines semaines, le Centre de Crise, en collaboration avec ses partenaires, évaluera le déroulé de ce test avec pour objectif l’amélioration de la plateforme.
  • 05.07.2018
    Un an après le lancement de BE-Alert, 70% des communes belges ont déjà adhéré à cette plateforme d'alerte. Dans 26 situations d'urgence, la population a été alertée l’année passée via BE-Alert. Outre les déclenchements réels, les autorités testent aussi régulièrement la procédure d'activation de BE-Alert. Ce jeudi 5 juillet, plus de 130 communes vont envoyé un message test BE-Alert.