Alerte à la population

Alerte à la population
Gestion de crise
Dans certaines situations d’urgence, un avertissement rapide de la population peut être d’une importance vitale. C’est pourquoi l’Intérieur gère un réseau d'environs 570 sirènes.
Sirène

Les sirènes sont installées autour des usines comportant des risques industriels importants  (Seveso seuil haut) et des zones nucléaires à Doel, Mol-Dessel, Tihange, Fleurus, Chooz (France) et Borssele (Pays-Bas).

Grâce aux panneaux solaires et des signaux radio, une sirène fonctionne de manière totalement autonome. Une sirène pèse 320kg, sa hauteur varie de 1,20m à 6m. Les sirènes sont généralement fixées sur le toit d’un bâtiment public. Certains appareils sont également accrochés à une façade ou un pilier en béton.

Des canaux d’alerte alternatifs (avertissements par SMS, par exemple) sont en phase de test dans le cadre du projet BE-Alert. L’objectif est de pouvoir alerter autant de citoyens que possible via toute une série de canaux et ce, dans les plus bref délais.

Test de sirènes

Toutes les sirènes sont testées deux fois par jour. Elles émettent à cet effet un son qui n'est pas audible pour l’oreille humaine. Les divers éléments de la sirène peuvent ainsi être testés. Le bon suivi des réparations donne un taux de fonctionnement supérieur à 98 %.

Tous les premiers jeudis de chaque trimestre, entre 11h45 et 13h15, un test sonore a lieu pendant 1 minute. Lors de ces tests, la population ne doit entreprendre aucune action.

En cas de danger réel, les mugissements sont émis plus longtemps et pourraient être répétés plusieurs fois.

Si une sirène est installée dans votre quartier et que vous ne l'entendez pas, vous pouvez adresser un e-mail à : alerte@ibz.fgov.be.